Quel budget pour un banc de scie?

Un banc de scie est un appareil essentiel dans un atelier où l’on travaille régulièrement le bois. Que vous soyez un professionnel en menuiserie, en ébénisterie ou bien tout simplement un bricoleur qui travaille régulièrement des pièces en bois, un banc de scie permet d’économiser un temps considérable tout en assurant sécurité et précision. Cependant, il s’agit d’un budget qui s’avère souvent conséquent pouvant aller de 300  à plusieurs milliers de dollars. C’est pourquoi il est important de bien identifier ses besoins pour accorder le bon budget à son achat. Voici les critères importants que vous devez prendre en compte lors de vos préparatifs d’achats.

Le type de banc de scie

Il existe actuellement 3 types de bancs de scie. La catégorie portative, qui assure une mobilité importante si vous travaillez sur un chantier. La catégorie hybride qui représente le standard en termes de précision et d’efficacité. Enfin le banc de scie d’ébénisterie, qui représente le modèle le plus onéreux à vocation industrielle ou pour les artisans les plus exigeants. Autrefois on trouvait aussi les bancs de scie « d’entrepreneurs » mais ces modèles ont pratiquement disparu aux dépends des modèles hybrides qui sont plus performants en termes d’aspiration de poussière et de précision  (l’absence de base complètement fermée pose des problèmes de maintien et de parallélisme entre la lame et les rainures de la table). Si un banc de scie nécessitera un budget entre 300 et 1000$, les hybrides demanderont un effort financier plus important entre 500 et 2000$. Enfin, les bancs de scie d’ébénisterie font leur entrée à partir des budgets aux alentours de 1500$ minimum, avec des prix pouvant s’envoler vers plusieurs milliers de dollars.

 

Les principales différences

En dehors de la portabilité, de la robustesse et de la précision, il existe de très nombreuses caractéristiques à prendre en compte. Les poussières provenant des fibres de bois sont extrêmement dangereuses pour la santé. Si vous travaillez dans un atelier, le choix d’un modèle portatif est donc assez déconseillé, de la manière que si vous travaillez avec de grandes pièces de bois massif car les bancs de scie portatifs ne disposent pas de moteurs assez puissant pour être totalement efficace pour ce genre de découpe. Ils s’avèrent aussi très bruyants. La principale différence entre les bancs de scie de qualité industrielle et les modèles hybrides concernent le voltage nécessaire pour les moteurs. Les modèles les plus professionnels exigeront bien souvent du 220 volts pour fonctionner, ce qui n’est pratiquement jamais le cas avec les modèles hybrides. Si vous souhaitez investir dans un appareil de grande qualité, il faut donc vous assurer au préalable que vous disposez des infrastructures électriques adéquates.

banc a scie

Remarque importante concernant les modèles hybrides : ne choisissez pas dans la mesure du possible les bancs de scie qui utilisent un système où le mécanisme soutenant la lame est boulonné sous la table. Vous perdrez beaucoup en précision. Enfin si là aussi vous rêvez d’un modèle haut de gamme, sachez qu’ils sont extrêmement lourds, avec un poids tournant généralement autour de 200kg. C’est donc le genre d’investissement que l’on fait lorsqu’on n’est pas prêt de déménager! Le meilleur moyen est de pouvoir directement tester le banc en magasin. Nous vous recommandons le vendeur Patrick Morin, qui met toujours en vente des bancs de scie (http://www.patrickmorin.com/8605-produit-banc-de-scie-a-cabinet-inclinaison-a-gauche.html ) ainsi que des scies à chaîne de grande qualité (http://www.patrickmorin.com/9565-produit-scie-a-chaine-electrique.html).

Caractéristiques secondaires

Il existe des caractéristiques très intéressantes que l’on peut retrouver ou non au sein d’une même catégorie de banc de scie. C’est ici que vos préférences personnelles rentreront certainement en jeu lorsqu’il s’agira de comparer plusieurs modèles de catégorie et de qualité équivalente. Cela concerne tout d’abord la sécurité. En effet, les accidents sont très nombreux. On comptabiliserait un accident toutes les 9 minutes en moyenne, cela peut concerner un doigt coupé mais parfois bien pire. Il faut donc bien sûr un bouton d’arrêt bien gros accessible via le genou, un couteau diviseur et aussi le fameux protège-lame. Actuellement le meilleur système de protection est détenu par le fabricant Sawstop, qui a inventé un système permettant d’arrêter en quelques millisecondes la scie si elle vient à rentrer en contact avec de la peau.

Comme nous l’avons dit, les systèmes de récupération de poussière sont très importants pour votre santé : il est donc important que le banc comporte un connecteur pour votre aspirateur d’atelier (le protège-lame contribue aussi à vous protéger un peu plus contre la poussière). Les derniers éléments qu’il faudra prendre en compte sont la qualité du guide de refente, le guide à onglet et le style de lame (potentiellement lame à rainurer).

Comments are closed.