Les critères de sélection d’un aspirateur central

Un aspirateur central représente un investissement important. L’aspirateur en lui-même peut couter entre 500 et 2000$ selon les modèles, mais il faut compter en plus de cela les accessoires comme les boyaux et les sacs, mais surtout l’installation de la tuyauterie à l’intérieur de votre maison ou de votre appartement par des techniciens compétents. Cela peut donc finalement représenter une belle somme! Le confort est pourtant au rendez-vous, mais pour ne pas être déçu pour votre investissement, il vaut mieux bien se préparer avant l’achat et savoir si le produit correspondra bien à nos attentes et nos besoins.

Une histoire de superficie

Avant même de vous pencher sur les problématiques de performance et puissance, il vous faut connaitre précisément la surface à nettoyer. En effet, c’est avant tout la superficie couverte par l’aspirateur central qui va déterminer vote besoin en puissance. Cela dépend donc de la longueur de la tuyauterie, du nombre de prises, du nombre de coudes nécessaires, mais aussi de la configuration générale de votre maison – s’il y a des étages  par exemple. En effet, si le tuyau doit passer par un étage supérieur, des combles par exemple, pour ensuite redescendre, il faut que l’aspirateur central soit assez puissant pour soulever la poussière et les saletés de quelques mètres.  Il n’est pas besoin de connaitre parfaitement toutes les dimensions, mais avoir une bonne idée approximative de la longueur des tuyaux nécessaires est déjà un excellent point de départ qui permettra de bien guider votre vendeur d’aspirateur central. Le nombre de prise est aussi important. On calcule généralement en se basant sur une moyenne : en générale on a besoin d’une prise pour tous les 50m2, si l’on se sert de boyaux d’environ 9mètres. Comme vous le voyez il y a beaucoup de facteurs à prendre en compte et c’est pourquoi il vous faudra une bonne préparation si vous ne voulez pas être déçu par le manque d’efficacité générale du système.

Les aspects techniques à comprendre

Lors de votre arrivée en magasin le vendeur vous orientera certainement vers des produits disposant de certaines caractéristiques techniques assez difficiles à comprendre comme la dépression, le débit d’air ou encore la perte de charge. Afin de ne pas être trop perdu à ce moment, il est bon de comprendre ces trois caractéristiques avant de faire votre choix. La dépression est certainement l’élément le plus important et à même de bien rendre compte de la performance d’une balayeuse centrale.  Il s’agit de la puissance au moment de la l’aspiration. Pour le débit d’air, c’est la rapidité à laquelle l’aspirateur central est capable de transporter la poussière vers le sac ou le bac de récupération. Enfin, il y a aussi la perte de charge, qui est un indice de perte de performance en raison de la configuration de la tuyauterie (longueur, coudes, étages…).

balayeuse centrale

Faites votre choix

Comme nous l’avons dit, c’est avant tout la superficie qui va déterminer la force de dépression nécessaire. Pour le débit de l’air, il doit être dans une moyenne, car plus il augmente et moins la dépression peut être forte. On recommande donc un débit de 150m3/heure. Un des éléments les plus importants, c’est aussi la distance avec la prise la plus éloignée car c’est elle qui présentera le plus difficulté à être performante en fonction de la quantité de pertes de charge. Plus la distance sera grande et plus la force de dépression devra être importante pour compenser. Il ne sert donc à rien de multiplier le nombre de prises dans votre maison, car chacune représente une perte de charge potentielle. Vous aurez donc besoin d’à peu près la même puissance d’aspiration si vous avez 3 prises sur 50m2 ou bien seulement deux sur 100m2. Encore une fois, le mieux est de se faire conseiller par des professionnelles qui prendront le temps de bien comprendre la configuration de votre maison.

Comments are closed.