La pêche et les poissons : un loisir passionnant

Plus qu’un simple loisir, la pêche et les poissons peuvent devenir une véritable passion. Selon les techniques utilisées, elle peut relaxer si c’est une pêche fixe ou devenir un loisir sportif dans le cas de la pêche à l’anglaise. Avec une tenue et le matériel adaptés, la pêche est un loisir accessible à tous. En rivière, fleuve, étang ou mer, la pêche n’est pas uniquement une histoire de prise de poissons. Elle apprend aussi à se rapprocher de la nature et en particulier de la faune. En week-end ou lors d’une compétition, la pêche offre des sensations inégalables.

Peche poissons

Quel matériel faut-il pour pêcher ?

Quelle que soit la technique de pêche utilisée, le matériel nécessaire est semblable. Tant au niveau de la tenue que des équipements, il vous faut :

  • Des vêtements adaptés : Un pantalon solide avec de nombreuses poches, un t-shirt et une veste de protection, des chaussures de marche ou des bottes en caoutchouc. Cette tenue peut se trouver facilement dans un surplus militaire qui fournit aussi les pêcheurs amateurs et professionnels.
  • Le matériel : Une canne à pêche selon la technique utilisée, du fil, des plombs, un bouchon, des appâts et des cuillers pour la pêche au lancer.

Si vous hésitez sur le choix du matériel, vous pouvez toujours poser vos questions au magasin commercialisant les articles de pêche. Il saura parfaitement vous fournir tout ce qui est adapté à votre technique de pêche.

Les différentes techniques pour pêcher

La pêche et les poissons sont un loisir passionnant qui peut être exercé à titre sportif. En tant que loisir, la pêche peut se faire de différentes façons. Avec le matériel adapté, chaque technique de pêche vise à capturer certaines races de poissons :

  • La pêche au vif : Elle est la plus courante et vise à capturer des poissons blancs. La pêche au vif est adaptée pour attraper le brochet voire même la truite en eaux douces.
  • La pêche aux leurres : c’est une technique amusante et ludique. Il s’agit d’une pêche active afin de capturer le bar, le loup, le brochet, la perche ou encore le sandre.
  • La pêche au coup : Très populaire en Europe, elle est accessible à tous. La pêche au coup est la technique de base pour un pêcheur amateur. Elle peut être exercée au bord d’un étang ou d’un canal en fonction du type de poissons recherché.
  • La pêche au toc : uniquement utilisée pour pêcher la truite, elle est basée sur l’analyse de son comportement alimentaire. La pêche au toc consiste à présenter à la truite un appât qu’elle a l’habitude de consommer.
  • La pêche au mort manié : Cette technique a pour but de rechercher des sandres mais aussi des brochets. Il faut alors avoir un poste relativement profond et toujours garder le contact avec le fond.
  • La pêche à la mouche : Elle ne commence généralement qu’à partir du mois de mai. La pêche à la mouche est généralement pratiquée dans les rivières issues de résurgences.
  • La pêche au mort posé : Comme son nom l’indique, la pêche au mort posé consiste à utiliser un poisson mort comme appât posé sur le fond. Elle a pour but de capturer de gros brochets.
  • La pêche à l’anglaise : Elle consiste à utiliser une canne moins longue munie d’un moulinet. Elle sert à pêcher le gardon avec une plombée basse.

Comments are closed.