Le métier d’expert en sinistres pour les assurances

Les experts en sinistres sont chargés d’enquêter, de négocier et de régler une variété de réclamations d’assurance résultant d’incidents tels que les incendies, les inondations, les accidents et le vol. Ils veillent à ce que les gens reçoivent la compensation requise à titre de dédommagement grâce à leur souscription à une police d’assurance.

Après avoir évalué une demande, les experts en sinistres doivent examiner les témoignages, la police ou les rapports médicaux, et d’autres documents, pour déterminer ce qui a causé les dommages et calculer le montant couvert par la police d’assurance. Ils proposent une solution et participent à la médiation, aux procédures judiciaires ou à d’autres méthodes de résolution des conflits.

Quels sont les titres communs d’emploi ?

Selon Ressources humaines et Développement des compétences Canada, il y a 37 titres pour les personnes qui enquêtent sur les réclamations d’assurance et qui déterminent le montant des dommages couverts par les polices d’assurance. Certains de ces titres sont:

  • Spécialiste de règlement
  • Revendications examinateur, chercheur ou représentant
  • inspecteur d’assurance
  • Ajusteur Stagiaire
  • Etc.

Les rôles peuvent varier selon le type de réclamation d’assurance à l’étude, ce qui peut inclure l’automobile, le handicap, le feu, les inondations, le domaine médical, les automobiles, etc.

Quelles sont les conditions de travail?

Les experts en sinistre ne travail pas selon le standard, c’est-à-dire le traditionnel 9h à 5h, du lundi au vendredi, comme certains sont tenus de rencontrer des clients la nuit et le week-end. Ils pourraient travailler dans un bureau ou à la maison. Si une catastrophe naturelle ou un accident grave arrive, une enquête en sinistre pourrait être demandée immédiatement. Cela les oblige à utiliser une échelle lourde, déplacer des débris et rester debout pendant de longues périodes de temps.

Quelles sont les compétences nécessaires?

  • Une bonne compréhension des enquêtes pénales ou civiles et les procédures judiciaires
  • Connaissance la pratique de la législation en matière d’assurance
  • Capacité d’analyser les rapports médicaux et de police
  • Négociation et règlement des conflits
  • Souci du détail
  • Compétences intrapersonnelles
  • Patience et empathie
  • Raisonnement analytique
  • Capable d’utiliser un ordinateur et un appareil photo
  • La maîtrise de plusieurs langues est un atout
  • Un permis de conduire valide

Quelles sont les écoles qui offrent des programmes de formation?

Un certain nombre d’universités et de collèges canadiens offrent des programmes menant à un diplôme en matière d’assurance qui préparent les étudiants à une carrière d’experts en sinistre, y compris l’Université de Calgary, l’Université Wilfrid Laurier, le Collège Algonquin, l’Université MacEwan, BCIT et beaucoup plus.

Qui embauche les experts en sinistres?

Les compagnies d’assurance, le gouvernement ou les entreprises de réglages indépendants embauchent les experts en sinistres. Selon la personne qui engage l’ajusteur, ils peuvent représenter les assureurs (les experts en sinistres de la compagnie d’assurance), des assurés (experts publics) ou les deux (experts indépendants).

Comments are closed.