Déménagement : les pires erreurs à faire

Vous avez décidé de vous donner du souci cette année en procédant à un quatrième déménagement en l’espace de quatre ans? N’ayez crainte, vos fidèles amis et votre famille seront sûrement là pour vous supporter à nouveau. Le plus beau cadeau que vous pourriez leur faire, tout de même, serait de mettre en place un déménagement organisé et efficace.

Nous avons pris la peine de creuser nos méninges ainsi que nos expériences passées afin de trouver quelles sont les pires erreurs à commettre lorsqu’on décide de déménager. Avant qu’il ne soit trop tard et que la journée ne tourne à la foire d’empoigne, voici quelques conseils!

Déménager soi-même le piano à queue

Vous aviez sincèrement l’intention de déplacer un piano à queue de plusieurs centaines de kilos, et ce avec vos trois amis baraqués? Vous vous apprêtez à embarquer dans un véritable calvaire.

D’abord, les risques de dégâts pour le piano sont immenses. Un simple faux mouvement vous fait risquer gros; vous abimerez son fini si vous avez de la chance, ou vous l’échapperez et ruinerez la mécanique si vous êtes très malchanceux. On ne parle pas seulement d’échapper l’engin : l’espace pour le passer dans les escaliers est souvent très limité! Il faut quelqu’un qui s’y connait pour mesurer l’espace libre dans la cage d’escalier. Nous avons d’ailleurs trouvé au http://www.transportaccord.com/demenagement-de-piano.html une image très utile pour voir comment prendre la mesure :

Dans certains cas, vous n’aurez pas le choix de le sortir par la fenêtre, en utilisant, eh oui, une petite grue! Vous n’avez pas de permis de grutier, à ce que je sache, d’où l’intérêt d’aller voir ailleurs.

Oh, et dernier point : votre famille ne vous aidera définitivement pas si vous lui demandez de l’aide pour bouger un truc aussi lourd. Déjà que la causeuse demande un certain effort de gymnastique, ça suffira pour la journée!

Ne pas prévoir le stationnement

Une vraie source de rage pour ceux qui un horaire serré : le manque de stationnements à proximité des lieux du déménagement! Vous n’êtes pas non plus le seul ménage à changer de lieu, ce qui signifie que la bataille fera rage entre les camions de déménagement lors du jour J.

Essayez de vérifier en avance s’il est possible de « réserver » votre stationnement. Si la rue en question ne demande pas de permis de stationnement particulier, aller déposer une voiture sur l’emplacement désiré permettra de damer le pion à tous ceux qui auraient voulu s’en saisir le matin même. Sinon, laissez-vous une certaine marge de manœuvre en commençant plus tôt ou en prévoyant finir plus tard, si jamais vous avez à ronger votre frein en attendant qu’une place se libère.

Réserver le déménageur… une semaine avant

Nous sommes actuellement le 21 mai 2014, et il est clair comme de l’eau de roche que la majorité des déménageurs ont déjà leurs journées du 31 juin et du 1er juillet complètement remplies par les contrats. Ceux qui sont encore disponibles pourraient profiter de « l’état de panique » des clients pour demander des tarifs de deux à trois fois plus élevés que ce que vous auriez payé en temps normal.

Essayez toujours de réserver votre entreprise dès que possible afin de ne pas avoir de mauvaises surprises.

Vérifiez la protection du déménageur

Certaines entreprises sont mieux assurées que les autres. En cas de bris de votre mobilier lors du transport, il se peut que votre déménageur décide de se laver les mains en disant que ce n’est pas de sa faute. D’autres seront beaucoup mieux assurés et seront au minimum protégés pour les objets de haute valeur, encore une fois pour les pianos cités plus haut.

Vous avez le droit de demander le nom de la compagnie d’assurance qui couvre vos hommes! Demandez des explications plus détaillées et il sera peut-être même possible de demander une protection supplémentaire en payant un supplément. Ça vaut certainement la peine d’essayer si votre aversion au risque est élevée!

Préparez le frigo

Le frigo est un objet assez gênant à transporter, vous vous en doutez fort probablement.

Vous aviez probablement déjà prévu de vider les aliments qui s’accumulent dans le réfrigérateur, histoire qu’ils ne périment pas et qu’ils ne se renversent pas sur vous lors du déplacement. Si ce n’est pas le cas, mangez vos restes en vitesse et stockez-en une partie dans une glacière au besoin.

Aussi, il est primordial de bien attacher les tablettes qui sont à l’intérieur de l’appareil et que le congélateur et le réfrigérateur ont bien eu le temps de dégeler, ce qui ferait qu’ils couleraient.

Comments are closed.